Zoologie

La collection de zoologie (ancienne collection de la Faculté des Sciences de Marseille, aujourd’hui conservée à St-Charles) comprend plusieurs milliers d’échantillons récoltés et conservés depuis le milieu du XIXème siècle. On distingue 3 grands ensembles en fonction de leur mode de conservation : des animaux naturalisés, des échantillons conservés en fluides et du matériel ostéologique. Du point de vue de sa composition, cette collection s’avère remarquable par la présence d’un ensemble de Mollusques méditerranéens (Lamellibranches et Gastéropodes), de rapaces français (nocturnes et diurnes), de squelettes dont de nombreux crânes de Mammifères et un ensemble ichtyologique.

Cette collection s’organise en deux grands principaux ensembles : les collections constituées pour les activités d’enseignement et les collections réalisées dans le cadre de travaux de recherche.

 

Les collections d'enseignement

Indispensables pour illustrer les enseignements magistraux de zoologie, ces collections s’organisent autour de 4 grandes thématiques :

  • Les Oiseaux

La collection d’oiseaux naturalisés se compose de nombreux échantillons de rapaces français comme le Gypaète barbu (Gypaetus barbatus ci-dessous à l’extrémité gauche) ou la Chouette effraie (Tyto alba ci-dessous à l’extrémité droite), ainsi que d’une large gamme de Passeriformes. Un certain nombre d’échantillons de cette collection a fait l’objet d’une restauration.

1. Gypaète barbu, 2. Perroquet, 3. Butor étoilé, 4. Chouette effraie © A. Gallissian

 

  • Les Mammifères

Dans cette collection, les carnivores sont bien représentés. Certains échantillons représentent des espèces actuellement inscrites sur la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). On trouve par exemple le Aye Aye (Daubentonia madagascariensis ci-dessous à gauche) ou encore l’Ornithorynque (Ornithorhynchus anatinus au centre).

1. Aye Aye, 2. Ornithorynque, 3. Chimpanzé © A. Onno

 

  • Les Poissons

Cette collection est composée de poissons osseux mais également cartilagineux comme le petit échantillon de requin bleu (Prionace glauca ci-dessous à droite). Elle contient des échantillons d’espèces rares présentes en milieux tropicaux comme le Polyptère de l’ordre des Holostéens (Polypterus sp ci-dessous à gauche).

1. Polyptère, 2. Castagnole commune, 3. Requin © A. Onno

 

  • L’ostéologie

Cette collection possède une forte valeur pédagogique car des squelettes partiels permettent d’illustrer les adaptations à la locomotion tandis que les squelettes complets offrent un large panorama parmi les principaux groupes de mammifères. La collection de crânes (félins, mouflon, éléphant, vache, dauphin, rongeurs, primates…) complète l’ensemble.

1. Crâne, 2. Pingouin, 3. Reptile © A. Onno

 

 Les collections de recherche

Elles rassemblent des échantillons prélevés dans le cadre d’activités de travaux scientifiques menés en systématique ou en écologie par des chercheurs de l’Université. Les origines géographiques et les groupes taxonomiques concernés sont très divers.

Parmi ces collections, il est possible de distinguer 3 ensembles :

  • La faune des récifs coralliens de Madagascar

Plus de 150 échantillons de végétaux et d’invertébrés marins, pour la plupart déterminés, composent cette collection. Ils ont été récoltés dans le cadre de missions de recherche sur les récifs coralliens par P. Vasseur (MCF à l’Université de Provence retraité) à partir de 1961 dans la région Tuléar sur la côte Sud-Ouest de Madagascar (Océan Indien). Ils sont principalement issus de peuplements vivant dans l’ombre (sciaphiles) sur des substrats coralliens, c’est-à-dire sous des surplombs, dans des cavités sombres ou dans les tunnels des complexes récifaux. Ils ont été récoltés en plongée-scaphandre jusqu’à plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Cette collection est d’une importance majeure puisqu’elle présente des espèces propres aux récifs coralliens, ces derniers étant connus pour être particulièrement riches et diversifiés en espèces.

1. Nautilus macromphalus, 2. Heterocentrotus trigonarius, 3. Fungia fungites © A. Onno

 

Dans les collections de zoologie se trouvent de nombreux échantillons (plusieurs centaines) de divers groupes d’animaux marins pélagiques appartenant au zooplancton et au micronecton, et notamment de formes profondes. Ils proviennent de diverses mers et régions océaniques, et plus particulièrement de la Méditerranée et du proche Atlantique. Ils ont été récoltés dans le cadre des recherches menées par un laboratoire de recherche de l'Université et notamment par J.-P Casanova (Professeur retraité).

  • Les Crustacés

On trouve de très nombreux échantillons de groupes aussi divers que les copépodes (constituants majoritaires du zooplancton), les euphausiacés (plus connus sous le nom de krill), les décapodes et les mysidacés. On notera la présence d’une collection complète des populations des trois derniers groupes cités, suivies sur un cycle annuel, à différentes profondeurs, en face de la station zoologique de Villefranche-sur-Mer (Méditerranée nord-occidentale).

1., 2., 3. et 5. Diverses espèces de crustacés, 4. Plancton total © A. Onno
  • Le Zooplancton gélatineux

On range, sous cette appellation, des groupes divers, caractérisés par une très forte teneur en eau. C’est le cas des méduses et des siphonophores, qui sont des cnidaires, des thaliacés du phylum des cordés, et des chaetognathes. Ces derniers, qui constituent toujours un phylum énigmatique car très isolé dans le règne animal, renferment quelque cent quarante espèces. La plupart figurent dans les collections. En effet, elles ont été étudiées durant une cinquantaine d’années dans un laboratoire de l’université de Provence où un cinquième des espèces connues à ce jour ont été décrites. Ce laboratoire était spécialisé dans les recherches sur différents aspects de la biologie du zooplancton (systématique, biogéographie, cycles annuels, nutrition, ...).

1., 3. et 5. Diverses espèces de méduses, 2. et 4. Diverses espèces de Chaetognathes © A. Onno

 

Les autres collections

Certaines collections anciennes comportent peu de renseignements relatifs à l’origine des échantillons. Elles peuvent néanmoins constituer de belles collections de référence en raison de leur exhaustivité. C’est notamment le cas de la collection de Mollusques.

  • Les Mollusques

Cette collection est très riche en termes de diversité spécifique et témoigne d’un appauvrissement considérable de la faune malacologique (de Provence notamment). Il semble que les espèces étaient autrefois également plus « typées » c'est-à-dire de taille plus importante avec des coquilles plus épaisses. Cette collection présente donc un grand intérêt scientifique et historique.

1. Tegula funebralis, 2. Chlamys pallium, 3. Spondylus gaederopus, 4. Grande nacre © A. Onno

 

Contact du responsable

Bruno VILA : bruno.vila@univ-amu.fr

 

Informations pratiques

  • Consultations, prêts

Sur rendez-vous par mail avec le responsable.

  • Ateliers

Trois des Ateliers d'AMU sur le thème du Vivant sont proposés autour des collections d'enseignement de zoologie :

- Diversité des modes de locomotion chez les Vertébrés, sur inscription en cliquant ici.

- Les régimes alimentaires chez les Vertébrés, sur inscription en cliquant ici.

- Adapations aux milieux de vie chez les Oiseaux, sur inscription en cliquant ici.