Les fonds patrimoniaux de la BU Lettres d’Aix

La BU LSH détient les 2 seuls incunables du SCD AMU. Ils ont été enregistrés en juillet 1920 et proviennent de la bibliothèque de Raymond Bonafous, qui fut professeur à Aix dans les années 1895.

  • Eusebii Caesariensis, Praeparatione evangelica e graeco in latinum a Georgio Trapezunio traducta, Tarvisii, Michael Manzolo,  1480
  • Isidore de Séville, Isidori junioris hispalensis Opus etymologicum, s.d.

La BU LSH conserve 38 manuscrits, en partie hérités des collections de la Faculté de théologie d’Aix (supprimée en 1885),  les autres ont été principalement reçus par dons (Bonafous, Paul Mazon, Maurice Mignon,…).

Le fonds Norton Cru (1879-1949), donné par Hélène Vogel-Cru, en 1961, se compose de plus de quatre cents romans et témoignages sur la guerre de 1914-1918. Le corpus est celui à partir duquel Norton CRU, ancien poilu, a écrit Témoins (1929), ouvrage qui a donné lieu à une vive controverse sur la valeur historique du « témoignage de guerre ». Le fonds Norton CRU comporte d’autres documents, dont l’inventaire à été dressé : articles critiques sur Témoins, presse française et presse étrangères, articles critiques sur des ouvrages appartenant au corpus et cartes d’état-major.

Le fonds Antonin Lavergne (1863-1941) : correspondance et livres de la bibliothèque d'un instituteur connu pour son roman Jean Coste ou l’instituteur du village qui, en décrivant les conditions de vie et d’exercice difficiles des Hussards noirs de la République, eut à l’époque un grand retentissement. La publication du roman de Lavergne dans les Cahiers de la Quinzaine donna à Charles Péguy l'occasion d'écrire son De Jean Coste. Le roman de Lavergne a fait l’objet de nombreuses études, dont celle d’Anne ROCHE, à qui l’on doit sa réédition en 1975. La bibliothèque d’Antonin Lavergne est essentiellement composée de littérature, de romans dont les auteurs sont aujourd’hui tombés dans l’oubli. Mais il s’y trouve également une dizaine d’ouvrages de Gustave Hervé (1871-1944), auteur de livres d’histoire pacifistes, avant de devenir ardent patriote, et bien connu des historiens du mouvement social.

L’espace de recherche consacré à l'œuvre de GAO XINGJIAN a permis de rassembler, grâce au don qu'a fait le prix Nobel de littérature 2000,  des  ouvrages, des  photos inédites, des lithographies, des affiches, des manuscrits et une peinture originale.

L’espace de recherche labellisé « CollEX » compte quelques ouvrages rares et précieux parmi ses collections de niveau recherche sur les deux thématiques : Histoire de la colonisation française et Histoire de l’Orient méditerranéen à l’époque ottomane

 

Réserve de la bibliothèque de Lettres et sciences humaines d'Aix. © S. Astier, SCD

 

Livre le plus ancien de la bibliothèque de Lettres et sciences humaines d'Aix : Isidore de Séville, Etymologie, s.d. [XVe siècle]. Res 7635 © S. Astier, SCD

 

Réserve de la bibliothèque de Lettres et sciences humaines d'Aix. © S. Astier, SCD